L’alimentation paleo & zone


L’alimentation est la base de la pratique sportive, notamment du CrossFit. Nous vous proposons de découvrir deux nouvelles manières de vous alimenter : le régime paléo & le régime zone.

Le créateur du CrossFit, Greg Glassman, l’a défini très tôt: pour manger sainement et obtenir des résultats aussi bien à courts qu’à longs termes, il faut ” Manger de la viande et des légumes, noix et graines, des fruits, peu de féculents et pas de sucre. Gardez une consommation à des niveaux qui soutiendront l’exercice,mais pas de graisse corporelle”.

Cela signifie qu’en s’alimentant correctement et qu’en ayant une activité physique régulière, nous pourrons vivre mieux, plus longtemps. Toutefois, il est un fait que la partie la plus compliquée dans la pratique du CrossFit reste l’alimentation. Voilà pourquoi, un grand nombre de CrossFitters mange soit suivant le régime paléo soit suivant le régime zone.

Le terme «zone» renvoie à l’équilibre parfait entre les protéines, glucides et lipides ingurgitées par le corps. Idéalement il est prouvé la répartition des apports caloriques doit être la suivante : 40% pour les glucides, 30% de protéines et 30% de lipides. C’est une combinaison gagnante pour prévenir des maladies cardio-vasculaires, diabètes, cancers ou hypertension. Cependant, dans nos sociétés modernes, les glucides prennent une part beaucoup plus importante dans notre alimentation.

Pour corriger le tir, le régime « zone » recommande la consommation les fruits et légumes, et de réduire les féculents et les sucreries. En effet les fruits et légumes possèdent un indice glycémique faible, c’est-à-dire que leurs glucides sont plus lentement assimilés par le corps. A contrario, les autres aliments ont un indice glycémique élevé, provoquant un stockage dans les tissus adipeux.

Le terme « paléo » fait référence à la période « paléolithique » de l’évolution humaine. A cette époque, l’homme se nourrissait uniquement de la chasse, pêche et cueillette et donc des aliments suivants : viande, poisson, fruits, légumes, noix, amandes, etc… Or l’ADN humain a très peu évolué entre la période paléolithique et aujourd’hui, faisant que cette alimentation ancestrale devrait être notre alimentation de référence.

Le régime paléo & zone consiste donc à avoir l’alimentation la plus naturelle pour notre corps dans des proportions caloriques définies afin d’être en meilleure santé possible. Cela veut dire privilégier les fruits et légumes au détriment des féculents ou autres aliments ayant un faible indice glycémique.

Les effets du régime paléo & zone

L’objectif premier du régime paléo & zone est la santé, et non maigrir. Les personnes le pratiquant constatent généralement un regain de forme. Les troubles chroniques tels que la fatigue, les maux d’estomac, les problèmes instestinaux ont tendance à diminuer. Mais c’est surtout les effets sur la masse graisseuse qui sont les plus importants : perte de la graisse surtout au niveau du ventre au profit de gain de masse maigre (muscle).